RCC Associés

Rougé Cazanave Cantin

Cabinet d’avocats à Toulouse

Le cabinet

Généraliste et pluridisciplinaire, le Cabinet d’Avocats R.C.C. ASSOCIÉS est implanté en hypercentre de Toulouse, à proximité du Palais de Justice.

Riche de la compétence et de la complémentarité de ses Avocats Associés, le Cabinet gère au quotidien des dossiers dans tous les domaines du Droit, devant toutes les juridictions, pour le compte d’une clientèle de particuliers, professionnels et sociétés, au niveau local, mais également national et international.

Structure à taille humaine, le Cabinet R.C.C. assure à ses clients un suivi personnalisé de chaque dossier, grâce à un travail d’équipe.

Attachés aux termes de leur serment, les Avocats du Cabinet R.C.C. assurent la défense des intérêts de leurs clients avec « dignité, conscience, indépendance, probité et humanité ».

Les associés

Maître Jean Hubert ROUGÉ a prêté serment au Barreau de Paris en 2006, après avoir exercé la profession d’Huissier de Justice pendant vingt ans.

Au cours de cette carrière, il a exercé de nombreuses fonctions et responsabilités, notamment en tant que Président de la Chambre Départementale des Huissiers de Justice de l’Aude, Responsable du Département Formation des Stagiaires (Toulouse et Bordeaux), Membre du Jury de l’Examen Professionnel…

en savoir +

Maître Jean-Damien CAZANAVE a prêté serment au Barreau de TOULOUSE en 2008 à l’issue d’un cursus universitaire ponctué de stages en Juridictions.

En 2009, il a remporté le Concours d’Eloquence du Barreau et a obtenu le titre de Lauréat de la Conférence pour recevoir, en 2010, la Médaille d’Or du Prix Alexandre Fourtanier.

en savoir +

Maître Marie-Julie CANTIN a prêté serment en 2010 au Barreau de Toulouse, après un cursus universitaire émaillé de diverses expériences professionnelles et d’immersion en Juridictions, auprès de Magistrats.

Après avoir fait ses armes au sein d’un Cabinet toulousain réputé, Maître CANTIN a rejoint Maître ROUGÉ et Maître CAZANAVE pour lancer ensemble le Cabinet R.C.C.

en savoir +

Les domaines d’activité

Droit Civil, Droit des contrats, Droit des obligations

Droit immobilier

Copropriété, Construction, Contentieux Locatif, Droit des Biens

Procédure Civiles d’Exécution, Saisies Immobilières, Ventes aux Enchères, Mesures Conservatoires

(hypothèques, nantissements…)

Droit de la famille

Divorces, Séparations, Mesures relatives aux enfants, Adoption
Indivisions, Successions

Droit des personnes

Tutelles, Curatelles
Changement de nom et/ou de prénom

Droit des enfants

Assistance comme Avocat d’Enfant
Assistance éducative
Tribunal pour Enfants et Juge des Enfants

Droit Pénal

Garde à Vue, Instruction, Procès
(Cour d’Assises, Tribunal Correctionnel, Tribunal de Police…) Constitution de Partie Civile, Indemnisation des Victimes,
CIVI - SARVI CRPC

Droit Commercial et des Affaires, Cessions de Fonds de Commerce

Droit du Travail

Les honoraires

Conformément à la loi, l’honoraire est librement déterminé au regard de divers critères :

nature de l’affaire, complexité du dossier, temps passé prévisible, durée estimée de procédure, enjeux…

Le Cabinet vous proposera une convention d’honoraires personnalisée.

La facturation interviendra selon la nature de l’affaire, sur la base d’un :

  • honoraire forfaitaire,
  • honoraire au temps passé,
  • honoraire de base complété d’un honoraire de résultat,
  • abonnement.

Si vous avez souscrit un Contrat d’Assurance de Protection Juridique, le Cabinet se chargera de contacter la compagnie pour que puisse intervenir une prise en charge totale ou partielle des honoraires.

Le Cabinet est libre d’accepter ou non les dossiers pris en charge par l’Aide Juridictionnelle.

Toute consultation est facturable sur une base de 150,00 € HT/heure.

Les honoraires sont majorés de la TVA au taux en vigueur à la date de la facturation.

(article 10 de la loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971 – Article 11.2 du Règlement Intérieur National).

En sus de l’honoraire, en matière de saisie immobilière, de partage, de licitation et de sûretés judiciaires, les droits et émoluments de l’avocat sont fixés sur la base d’un tarif déterminé selon des modalités prévues au titre IV bis du livre IV du code de commerce.
Le client est informé par affichage au Cabinet et/ou par tout autre procédé approprié, sur les prix et les conditions particulières d’exécution des services.

  • Contestations

En cas de contestation relative à la validité, à l’interprétation ou à l’exécution de la convention d’honoraires, le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de TOULOUSE (13, Rue des Fleurs – 31000 TOULOUSE) pourra être saisi par écrit, à la requête de la partie la plus diligente.

  • Médiation

En cas de persistance d’un litige malgré une réclamation écrite amiable préalable directement adressée à l’avocat, le client consommateur (art. R.156-1 du code de la consommation) peut saisir le médiateur national près le conseil national des barreaux, Monsieur Le Bâtonnier Jérôme HERCE, soit par internet (mail : mediateur chez mediateur-consommation-avocat.fr / site : https://mediateur-consommation-avocat.fr) soit par lettre simple adressée au médiateur national (Jérôme HERCE - 22, Rue de LONDRES, 75009 PARIS).

Contact & accès